Intervention du Coordonnateur des Laïcs associés aux OMI Province du Cameroun

(Mot de Monsieur DEHOUA Mahamat, Coordonnateur provincial des Laïcs associés, à la 10e Assemblée des missionnaires Oblats de Marie Immaculée (OMI), Garoua 20 février 2013) -

Coordonnateur Associés OMI Cameroun

10e Assemblée | Mot Provincial | Mot Coordonnateur Associés | Changements sociaux


Coordonnateur Mahamat DEHOUAREVEREND PERE SUPERIEUR PROVINCIAL,
REVEREND PERE CONSEILLER CHARGE DU COMITE
DE LA MISSION ET DES LAICS ASSOCIES
,
PRETRES ET RELIGIEUX OMI,
HONORABLES INVITES,
CHERS LAICS ASSOCIES,

Une fois encore, l’Esprit du Christ est à l’œuvre et nous accompagne dans notre marche au quotidien à travers les grands événements.

Chers frères et sœurs en Christ, je me réjouis aujourd’hui de prendre la parole et de porter  devant cette auguste assemblée le flambeau de l’Association des laïcs à la Congrégation des Missionnaires Oblats de Marie  Immaculée, Notre congrégation.

Père provincial, permettez moi de m’exprimer en ces termes : Notre association n’est ni une nouveauté, moins encore une découverte ; ne serait-ce que de fonds et de formes en prélude  à  notre première assemblée générale provinciale de mai 2012 qui nous conduirait à la réforme, mais j’ose traduire tout simplement que celle-ci  n’avait plutôt pas fait l’objet d’une attention particulière  auparavant pour ainsi  évoluer timidement et grâce aux bienfaits du Seigneur que le conseil l’a ravivé par sa clairvoyance et  donné un coup de pousse au-delà de nos attentes. C’est une réalité qui se confirme par des mots très profonds du P. Conseiller des associés  lors de son intervention à l’ouverture de notre session et qui vont droits aux cœurs ; je cite entre autre : « Ce jour resterait inoubliable car il sera consigné dans les anales de la province » et il renchérit : « vos noms y seront inscrits comme pionniers et artisans de cette œuvre » fin de citation. C’était vraiment une grâce et nous sortirions grandis ce jour là. D’autre part, nous avions regretté la présence parmi nous des associés du Nigeria peut-être pour des raisons d’instabilité qui sévit dans la région et que sais-je encore.

De BIBEMI à DOUKOULA en passant par MAROUA – GAROUA – NGONGYAOUNDE - DOUALA et enfin traverser les fleuves Chari-Logone pour rejoindre N’DJAMENA ; tous ces groupes étaient nés simultanément entre 2007 – 2012 et tout en espérant dans un futur proche de voir naitre  d’autres  cellules pour couvrir  l’ensemble des lieux d’implantations Oblates de la province ; L’Association compte plus de 150 membres. Avec votre permission,  je veux profiter en cet instant exceptionnel bien que nous venons d’honorer la mémoire de nos morts pour rendre encore un  hommage mérité au nom de toute la famille oblate à nos deux membres à savoir ; Thérèse du groupe de Ndjamena et Mathieu du groupe de NGONG que l’Eternel a rappelé, car ils furent les bâtisseurs de la première heure de notre association dans leur zone respective ainsi qu’à tous  nos défunts oblats que le Seigneur lui-même  avait choisi selon son cœur pour nous guider mais hélas !  Dieu a donné, Dieu a repris que Son nom soit loué.

Se penchant sur notre assise, il convient de rappeler que l’opportunité nous avait été offerte pour décrypter durant trois jours dans un climat de sérénité, de convivialité et toucher du doigt les réalités assorties d’une résolution dont le rapport des travaux fut transmis fidèlement à la hiérarchie provinciale pour appréciation et la mise sur pied d’une équipe d’animation provinciale composée de huit membres qui sont :

Bureau Associés OMI Province Cameroun

Ceci étant, le nouveau départ amorcé est une œuvre salvatrice donnant lieu enfin à des repères pour faire des choix et prendre des décisions responsables ; je veux dire vivre d’une manière authentique le charisme d’une famille religieuse qu’on peut comparer à une culture avec un style relationnel ou encore des vertus sociales vécues selon la tradition oblate dans laquelle nous pouvons dégager entre autre « l’hospitalité et la proximité » ; bref! La vie de saint Eugène de MAZENOD.

De ce qui précède  pour joindre l’acte à la parole, le nouvel office d’animation sous la supervision de son conseiller s’était retrouvé en septembre 2012 au siège pour arrêter les plans d’action semestriel à mener conformément aux résolutions et il en ressort ce qui suit comme feuille de route : S’agissant d’un compte à ouvrir, l’assemblée s’était exécuté séance tenante par une collecte spontanée le jour de la clôture de notre assemblée  avec dépôt à la procure et s’en est suivi les points suivants à cette première rencontre du bureau :

Pour ainsi  finir  Révérend  Père Supérieur Provincial, Je ne saurai terminer mes propos  en vous réitérant toute notre confiance ainsi qu’à votre conseil et plus particulièrement au Conseiller chargé de la mission et des laïcs associés qui nous porte comme son  «  BREVIAIRE » par un élan missionnaire très remarquable et à tous les  oblats   de la province. Enfin nous  remercions d’une manière spéciale tous nos répondants, l’ensemble des prêtres et religieux OMI qui nous assistent ; les exhortons de nous couvrir davantage de cette chaleur qui fait de nous enfants d’un même père et d’y songer surtout que le vent du désir d’engagement qui souffle au-dessus de nous soit une réalité dans un proche avenir et pourquoi pas susciter à la longue des oblats honoraires dans notre cercle.

LOUE SOIT JESUS CHRIST ET MARIE IMMACULEE.

Photo famille Associés OMI Cameroun Paolo Archiati

(MonsieurDEHOUA Mahamat)

Haut

© Août 2012 Omicameroun.com: Site officiel des missionnaires O.M.I. - Province du Cameroun - Webmaster Contact